Langue actuelle Aktuelle Sprache

Clique ici pour suivre l’un de nos blogs de festivals de cinéma

Internationale Filmfestspiele Berlin Französische Filmwoche, Berlin Semaine de la critique Cannes Französische Filmtage Tübingen / Stuttgart Festival Du Cinema Allemand

Cinq questions à Marie Bäumer

Marie Bäumer

OFAJ : Comment qualifieriez-vous votre relation à la France et au cinéma français ?
Marie Bäumer : C’est une passion découverte sur le tard mais qui dure maintenant depuis un certain temps.

OFAJ : Qu’est-ce qui différencie d’après vous, en dehors de la langue qu’ils emploient, un comédien français d’un comédien allemand?
Marie Bäumer : Les Français boivent un verre de vin le midi. Les Allemands une bière, une fois la journée de travail terminée.

OFAJ : Qu’est-ce qui a éveillé votre intérêt pour la France et pourquoi vous sentez vous à ce point connectée avec le pays voisin ?
Marie Bäumer : Les trésors et les contrastes extraordinaires de la nature, la langue, la finesse d’esprit, la tendresse dans les rapports humains, la façon de célébrer les repas, Saint Malo, l’Atlantique, le Mont Ventoux, les étoiles dans les ciels du Sud, les huitres, ces femmes incroyablement incroyables … Vous en voulez encore ?

OFAJ :Avec plaisir !
Marie Bäumer : L’amour porté aux enfants, la spontanéité, les autoroutes silencieuses.

OFAJ : Comment jugez-vous la place faite aux femmes dans le métier d’actrice et la réalisation ?
Marie Bäumer : Dans le cinéma français, le véritable héros c’est la femme. En Allemagne, c’est différent: il y a davantage d’actrices mais moins de rôles féminins. Dans la réalisation c’est frappant de voir que la proportion de femmes qui réussissent – ou plutôt qu’on laisse réussir – est si faible !

OFAJ : Qu’attendez-vous personnellement de votre fonction de Présidente du Jury du « Prix OFAJ Dialogue en perspective » ?
Marie Bäumer : Je n’ai pas d’attentes particulières. Je me réjouis simplement de cet échange avec la jeune génération, d’appréhender leur façon de voir les films, de les comprendre et de découvrir leurs centres d’intérêt. J’ai hâte de voir les thématiques des films et leur approche et espère que nous passerons du bon temps ensemble.