Langue actuelle Aktuelle Sprache

Clique ici pour suivre l’un de nos blogs de festivals de cinéma

Internationale Filmfestspiele Berlin Französische Filmwoche, Berlin Semaine de la critique Cannes Französische Filmtage Tübingen / Stuttgart Festival Du Cinema Allemand

Ouverture du programme « Perspektive Deutsches Kino »

Vorstellung der Jury

Hier eut lieu la première séance du programme « Perspektive Deutsches Kino », où était proposé en ouverture le film de Sandra Trostel, Utopia Ltd. Devant une salle comble, la nouvelle directrice de « Perspektive Deutsches Kino », Linda Söffker, a rappelé les valeurs fondamentales de cette sélection: offrir une reconnaissance particulière à de jeunes cinéastes allemands, encourager la jeune création et la soutenir. L’attribution du prix « Dialogue en perspective » reste pour les cinéastes d’une aide sérieuse pour trouver par la suite un distributeur, et pouvoir être sélectionné dans d’autres festivals ; il s’agit donc bien d’une « mise en perspective » des films, comme le rappelait lors du déjeuner aux membres du jury, le lauréat de l’année précédente, Florian Schewe.

Romuald Karmakar, le président du jury « Dialogue en perspective », après en avoir présenté les membres, relut alors avec émotion la lettre envoyée par Jafar Panahi au festival de Berlin (où il devait participer en tant que jury de la sélection officielle). Dans cette lettre poignante à la grande force expressive, le cinéaste, emprisonné par le régime iranien et interdit de création et de déplacement pendant 20 ans, espère retrouver, dans les films des autres, ce que lui-même ne pourra désormais plus faire.

Le film Utopia Ltd, de Sandra Trostel, a été l’occasion, pour les spectateurs qui ne les connaissaient pas, de faire connaissance avec les trois jeunes et turbulents (sur l’écran plus que sur la scène) membres du groupe allemand « post-punk » 1000 Robota, de leur rapport à la création, et de leur parcours de musicien.